Pour commencer une détox’ alimentaire en douceur, voici 5 conseils pour bien se nourrir:

1) Evitez au maximum les produits raffinés et transformés par l’homme.

Achetez ce qui vient de la nature et évitez tous les aliments avec un code barre dessus. Ils contiennent des rehausseurs de goûts, conservateurs et autres produits chimiques intoxiquants: votre corps est votre temple, ce n’est pas une poubelle… De plus cette nourriture n’a plus de valeur nutritive: les vitamines et minéraux sont quasiment absents. Vous encrassez votre corps et votre esprit: une conférence du médecin Russell Blaylock explique les liens entre la nutrition, le cerveau et votre comportement par des études scientifiques.

2) Mangez des fruits et des légumes le plus frais possible

Evitez les conserves, les surgelés, les compotes,… Achetez bio pour retrouver la saveur et la véritable texture des fruits et légumes. Sinon ils sont irradiés et remplis de conservateurs, additifs, etc. pour les conserver très longtemps, certaines pommes non-bios tiennent jusqu’à deux ans… Faites le test vous-même: il est possible de conserver hors du frigo par exemple une salade romaine longtemps avant qu’elle ne commence à se dégrader.
Il est aussi recommandé de manger les fruits en dehors des repas. Achetez des paniers aux petits producteurs ou à l’Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne).

3) Portez votre attention sur la qualité de votre eau et sur vos boissons

Buvez de l’eau ou des tisanes. Evitez les cafés et les thés et remplacez-les par des jus de citron, pressés frâichement avec de l’eau chaude et du miel, ajoutez des petits morceaux de gingembre si vous avez besoin de vous stimuler davantage. Il existe dans les supermarchés bio toute une gamme de tisanes aux arômes délicieux.

4) Méditez en mangeant, dégustez chaque bouchée en mastiquant

La digestion commence dans la bouche avec les enzymes de la salive. Bien mâcher, permet d’arriver à satiété plus rapidement et de déguster chaque bouchée en méditant comme un véritable gourmet.
Des études ont montré que les personnes qui font autre chose en mangeant pèsent 20% de plus. Cela veut dire que quand vous regardez la télévision, parlez avec quelqu’un, écoutez la musique ou lisez un livre, vous avalez beaucoup plus de nourriture. Soit parce que vous mangez trop vite, soit vous êtes absorbé par vos pensées, soit vous avez l’habitude de finir votre assiette car c’est ce qu’on va a dit quand vous étiez petit. D’ailleurs ce n’est qu’une habitude que vous pouvez laisser tomber. Mais, manger 20% en plus représente une quantité énorme: si vous pesez 60 kg, cela signifie que 12 kg auraient pu être évités en mangeant de manière plus consciente et présente.

5) L’ambiance du repas influence la qualité de la digestion 

La digestion se fait autant avec le coeur qu’avec le ventre. Toutes les étapes de préparation, de présentation, de convivialité de la table participent à apprécier votre repas et ainsi à mieux digérer.

Pour terminer, un bon plan pour trouver des restaurants bio et végétariens: vegoresto.fr
Et pour casser le mythe de la viande pour avoir du muscle, voici une vidéo montrant des athlètes et bodybuilders américains végétaliens (« vegan ») :

A lire également sur le blog:

Recevez gratuitement un audio de relaxation

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez d autres surprises!

Merci de votre inscription!